La Fédération

federation  

                                                                         FÉDÉRATION A TAUTURU IA’NA

                                                                          Papeete le 02 février 2002.

RECONNAISSANCE D’INTÉRÊT GÉNÉRAL OU COLLECTIF

Activités, origine, développement et fonctionnement

     Le Samedi 07 Mars 1998 près de 350 personnes (qui ont vécu, soit en tant que malades ou accompagnateurs) se sont réunies dans la salle de Conférences de l’Assemblée de Polynésie, en assemblée générale constitutive de l’Association des malades évacués sanitaires qui, après délibération, prendra le nom de « A TAUTURU IA’NA » et a pour objet de venir en aide, d’améliorer le bien-être du malade et de son entourage familiale, sans restriction du domaine d’intervention, à toutes personnes en position d’évacuées sanitaires.

 
     L’Association A TAUTURU IA’NA, récépissé n° 407-98 DRCL du 17 Mars 1998, parue au JOPF du 26 Mars 1998 et identifiée sous les numéros TAHITI 438952 et TAHITI ITI 438952.001, est présidée par un Conseil d’Administration de 53 membres avec un Bureau exécutif de 11 membres. Face aux différentes demandes des adhérents de différentes communes de Tahiti et de ses îles, qui souhaitaient la mise en place d’Association de proximité ; le Samedi 21 novembre, à partir de 9 heures, se sont réunies, dans la salle de Conférences de l’Assemblée de Polynésie, près de 200 personnes, en assemblée générale extraordinaire afin de modifier le statut de l’Association A TAUTURU IA’NA, et permettre aux Associations de se mettre en place par secteur géographique.
 
    L’Association A TAUTURU IA’NA, créée le 07 Mars 1998, est devenue A TAUTURU IA’NA PAPEETE.
 Récépissé de déclaration n° 11 1905-98 DRCL du 29 décembre 1998, parue au JOPF du 07 janvier 1999 et identifiée par le numéro TAHITI 438952 et TAHITI ITI 438952.001
 
    A la suite des modifications statutaires, les Associations de Moorea, Punaauia, Taiarapu, Huahine, Bora-Bora, Raiatea, ont été créées par leurs assemblées générales respectives. Ces associations sont principalement dirigées par des personnes ayant vécus un ou plusieurs évacuations sanitaires comme malades ou acconpagnateurs.
 
    La Samedi 20 mars à 9 heures, se sont réunis à Arue, en assemblée générale constitutive, dans l’enceinte de la paroisse Protestante (au Tombeau du roi Pomare) les membres des Bureaux des Associations A TAUTURU IA’NA de Papeete, Punaauia, Taiarapu, Moorea, Huahine, Raiatea et Bora-Bora, afin de constituer la Fédération des Associations A TAUTURU IA’NA.

L’Assemblée générale décide à l’unanimité que :  

1. La Fédération a pour rôle de représenter les Associations et de défendre les intérêts des malades devant les autorités du territoire, de l’Etat et des institutions en Polynésie Française.  

2. La Fédération se fera reconnaître d’intérêt général ou collectif conformément aux texte en vigueur.
 
3. Chaque Association créée après l’Assemblée générale de la fédération, devra faire adopter par leur assemblée générale respective, le statut type et portera le nom de A TAUTURU IA’NA suivi du lieu géographique et sera représentée au Conseil d’Administration de la Fédération par deux membres désignés par elle, pour la durée du mandat restant à courir.

4. Chaque Association a pour rôle de venir en aide et d’être proche des malades se trouvant dans son périmètre de responsabilité avec le concours des autorités Communales ou des affaires Sociales afin de trouver un lieu de rassemblement.

 La Fédération A TAUTURU IA’NA, récépissé n° 458-99 DRCL du 26 mars 1999, parue au JOPF du 01 avril 1999 et identifiée sous les numéros TAHITI 501726 et TAHITI ITI 501726.00, est présidée par un Conseil d’Administration  (deux membres par Association) avec un Bureau exécutif de 11 membres.

Aujourd’hui les réalisations et les actions concrètes de la Fédération A TAUTURU IA’NA de 1999 à 2001 :

    La Fédération A TAUTURU IA’NA regroupant aujourd’hui 23 Associations (environ 1600 familles à jour dans leur cotisation) dont l’Association A TAUTURU IA’NA de Papeete, Fa’aa, Punaauia, Paea, Papara, Taiarapu, Moorea, Huahine, Bora-Bora, Raiatea, Tahaa, Maupiti, Taiohae, Ua Pou, Ua Huka, Hao créé le 25 janvier 2002, Paris et Aotcaroa (Nouvelle Zélande, créée le 20 mars 1999), a pu mettre en place, différentes actions afin d’améliorer le sort des malades évacués sanitaires hors du territoire ou des îles vers Tahiti et retour aux îles. Tout ceci grâce aux généreux, discret donateurs et des bénévoles qui œuvrent tout le temps.

Les actions :

    A l’aéroport :  

1. Les compagnies aériennes internationales (Air France et Air Nouvelle Zélande) acceptent volontiers l’enregistrement des malades aux guichets 1er Classe ou Classe affaires, évitant ainsi une trop longue attente. Elles accordent des billets à tarif préférentiel aux accompagnateurs familiaux valables pour une année pour Air France et 6 mois pour Air Nouvelle Zélande avec possibilité d’une prolongation liée à la durée de la maladie.

 2. La SETIL a accordé 2 salles de repos pour les malades dont une en zone sous douane.
 
 3. La mise en place d’un accueil à l’arrivée et au départ des malades, grâce à nos bénévoles. Nous demandons que cet accueil soit assuré par des agents qualifiés et responsable de la CPS.

    A Papeete :  

1. La mise en place d’une permanence dans le local, mis à notre disposition à titre gracieux par l’OPT, qui se trouve au 93 rue Wallis. Cette permanence, assurée par des bénévoles depuis le 13 juin 1998, ouvre ces portes tous les jours de 09 heures à 12 heures, les lundis, mardis, jeudis, vendredis et de 12 heures à 16 heures le mercredi. A ce jour, nous avons accueilli près de 1 150 familles pour les écouter, les informer et les accompagner dans ce drame du transfert sanitaire. Ce travail est fait en premier lieu par des bénévoles de chaque association dans leur commune respective pour ensuite diriger ces personnes vers la permanence de la rue Wallis. Depuis la mise en place le 1er février 2001, du service des ÉVASANS à la CPS (Cellule unique), nous travaillons avec eux en bonne collaboration.
 
 2. Nous disposons, depuis le 15 juillet 2000, d’outil informatique, grâce à la gentillesse de Mr et Mme DUPONT (du Fare cinéma Mamao Palace). Elle nous a permis de réduire sensiblement les frais de communications entre Paris, la Nouvelle Zélande et Papeete. Elle nous permettra de mettre en contact les familles et leurs parents ou amis malades via internet, très prochainement.
 
 3. L’élaboration d’un guide, avec la Direction de la Santé et la CPS sur les évacuations sanitaires vers la France en collaboration avec les différents services. Ce guide sera remis aux mains des malades par le service des évasans de la CPS. Il est opérationnel depuis le vendredi 06 septembre 2001.
 
 4. Nous avons (et grâce aux bienfaiteurs) un peu de vêtement chaud qui servira au plus démunis d’affronter l’hiver à Paris et en Province. Ils sont disponibles au Local de la Permanence  « 93 rue Wallis Papeete ».

    Dans les communes :  La mise en place des antennes d’Association de proximité permettant à la population de trouver dans sa commune ou dans son île où est implantée A TAUTURU IA’NA. Où ils trouveront des personnes pour leur apporter soutien et réconfort afin d’affronter la situation avec sérénité, avoir les premières informations utiles sur son évacuation sanitaire avant son transfert. Il est donc indispensable que chaque association trouve un local, au moins dans chaque Mairie et soit doté d’outils informatiques et bureautiques.

    A Paris :

La mise à la disposition de l’Association A TAUTURU IA’NA PARIS, présidée ce jour par Mme BARNOUIN-TOPATA Nini, d’un véhicule Renault Espace et qui, bénévolement :
 
1. Assurera le transport des personnes rejoignant leur malade en France (Aéroport-Hébergement-Aéroport).
 
2. Fera découvrir à nos malades et accompagnateurs, la merveilleuse ville de Paris.
 
3. Assurera le transport afin de participer aux différents cultes et sorties.
 
4. La mise à la disposition de l’Association de Paris, les fonds récoltés à la soirée cinéma organisée au Mamao Palace,pour l’acquisition d’outil informatique.

    En Nouvelle Zélande :

La mise à la disposition de l’Association A TAUTURU IA’NA AOTEAROA, présidée par MAOATE Mataina, d’un véhicule Ford Econavan de 9 places qui, bénévolement :
 
 1. Assurera le transport, le mercredi, des malades avec leurs accompagnateurs pour faire des achats pour leur repas.
 
 2. Fera découvrir à nos malades et leurs accompagnateurs la merveilleuse ville d’Auckland, le Samedi et le Dimanche.
 
 3. Assurera le transport des malades pour les différents cultes du dimanche.

Les réalisations suite aux nombreux entretiens avec les différentes institutions et services de l’État et du Territoire, année 1999 à 2001 :  

 Persévérant dans nos actions nous avons pu sensibiliser les différentes institutions et services ainsi que la population sur la nécessité de la création d’une seule et même cellule pour pouvoir améliorer l’organisation et la prise en charge
 de toutes personnes en position d’évasan ainsi que son entourage familial. L’effort a été ciblé plus particulièrement sur les Evasan international depuis la création de la Cellule. Donc a été mis en place :
 
 1. Le Guichet unique à la CPS appelé « Services des Evasans Internationals et Inter-îles » avec un comité de suivi où siège un membre de la Fédération et cela depuis le 1er février 2001.
 
 2. Le tier-payant appliqué à Paris avec 4 Pharmacies.
 
 3. La prise en charge systématique du transport de l’accompagnateur agréé ou non-agréé (Aéroport-Hébergement-Aéroport), en France comme en Nouvelle Zélande.
 
 4. Le rapprochement des accompagnateurs et des malades du Centre Hospitalier.
 
 5. La réservation des centres d’hébergements et des billets d’avion pour l’accompagnateur, par la CPS, en France comme en Nouvelle Zélande.
 
 6. Facilité l’acquisition du Passeport du malade et de l’accompagnateur.
 
 7. De nouvelle convention avec une société pour assurer au mieux le transport des malades en soin externe à Paris.
 
 8. Le rapatriement du défunt se fera sur le même vol que l’accompagnateur et  non plus séparé. L’application systématique des tarifs préférentiels pour les accompagnateurs non-agréés (par Air France et Air Nouvelle Zélande).

En résumé :

« L’humanisation de l’évasan est prise au sérieux aujourd’hui mais à encore beaucoup de chemin à parcourir ».

Les projets de la Fédération A TAUTURU IA’NA POUR 2012-2013 :

 Avant tout la Fédération doit se réorganiser vu le nombre croissant d’Association A TAUTURU IA’NA. Donc, avec l’approbation des associations sur les propositions de modification statutaire de la Fédération qui leur ont été soumises,A TAUTURU IA’NA Marquises, ISLV, IDV ont été créées, et l’Assemblée générale pour le renouvellement du conseil d’Administration de la Fédération et de son Bureau aura lieu à Papara, le samedi 02 février 2002. Le Conseil Fédéral sera composé des membres des conseils d’archipel (composée de deux membres par association). Les projets suivants seront donc soumis à la nouvelle équipe du Conseil d’Archipel Fédéral.
 
 La Fédération A TAUTURU IA’NA soumettra aux différentes institutions et services du Territoire, de l’Etat, ainsi qu’aux différentes compagnies aériennes, les doléances suivantes :
 
 1. La création en urgence des centres d’accueils là où il y a un centre Hospitalier (Uturoa, Taiohae,Moorea, Tahiti), pour les évasanés inter-îles et leurs accompagnateurs (ancien projet à faire aboutir).
 
 2. Assurer un transport, inter-îles, adéquat et rapide, pour le patient ou pour le défunt et sa famille en cas de décès, de son lieu de résidence vers les centres de soin et/ou d’hébergement et leur retour.
 
 3. Création d’une cellule de soutien psychologique tout spécialement pour les personnes en position d’évacuation sanitaire hors du Territoire et pour son entourage familiale (pour longue maladie ou maladie incurable).
 
 4. Elaboration d’un guide pour la Nouvelle Zélande.
 
 5. Elaboration d’une cassette vidéo permettant aux malades de visionner leur trajet avant le départ pour la France ou la Nouvelle Zélande.
 
 6. Mise à la disposition des 2 Associations, Paris et Aotearoa, un local, qui, à ce jour et sur promesse du Président, gardent toujours espoir. Il servira de lieu de rencontre, de réunion, de stockage de linge chaud pour les long mois d’hiver de Paris et aussi pouvoir installer une ou deux machines à laver, pour venir en aide aux malades hospitalisés ainsi qu’un frigo pour mettre au frais nos produits locaux et spécialement le poisson que l’on préparera pour nos malades.
 
 7. Reconnaissance d’utilité publique de la Fédération A TAUTURU IA’NA.
 
 8. Demande au Conseil d’Administration de l’OPT, propriétaire du local de la permanence de Papeete, situé au 93 rue Wallis, de prolonger le contrat si possible pour une durée indéterminée…(Actuellement le contrat est pour 3 ans depuis 2000).

 9. Demande aux différentes compagnies aériennes assurant les transferts sanitaires hors du territoire et inter-îles, ainsi qu’au Territoire de venir en aide aux accompagnateurs non agréés pour leurs déplacements.

 10. Mettre à l’aéroport de Fa’aa un ou deux agents de la CPS qui sont qualifiés, compétents et responsables, afin d’assurer les départs et les arrivées des malades ainsi que  des défunts en cas de décès (voir Paris et la Nouvelle Zélande).
 
 11. Problèmes des fonctionnaires (l’hébergement, le transport, les forfaits journaliers, les 40 jours d’absence du Territoire….).
 
 12. Moyens financiers pour le fonctionnement de la Fédération.
   
 
Fait à Papeete le Samedi 02 février 2002.
   
Signé par le Président et la Secrétaire.

Ta outou mau ô, MAURUURU !

LISTE DES PRESIDENTS

ILES DU VENT

PAPEETE : JAMET Patrice
PIRAE : TEIHOTU André
ARUE : TEROU Mélanie
MAHINA : FAREATA Irène
FAAA : CHUNG SHING Tirefina
PAEA ; GOODING Tetuanui
MATAIEA : BARBOS Louise
TAIARAPU EST : TAHUAITU Laetitia
TAIARAPU OUEST : TOOFA Maire
MOOREA : TEAMOTUAITAU Patricia
MAIAO : INA Tahuhuatama
PAPETOAI : AMARU Abel
PAPEARI : HAMBLIN Elisabeth
TAUTIRA : HARO Terai

ILES SOUS LE VENT

TAHAA : HELME Daphnis
BORA BORA : AIHO Vina
MAUPITI : TERIIHAUNUI Kilda
HUAHINE : PUUPUU Miriama

MARQUISES

TAIOHAE : TEVARIA William
UA POU : HUVEKE Irène
UA HUKA : SCALAMERA Florentine
TAHUATA : KOHUEINUI Germaine
HIVA OA : CLARK Elvina
FATU HIVA : KAMIA Léonie

TUAMOTU

HAO : KAVERA Lorina
AVATORU (RANGIROA) : POUIRA Doris
TIPUTA (RANGIROA) : GNATAPA Teipo
MAKEMO : PITO Pauline
TIKEHAU : TERIITETOOFA Frédéric
FANGATAU : TUNUTU Jeanne
KAUEHI-RARAKA-ARATIKA (3 associations groupées) : TIAIHAU Julien
MATAIVA : GATTIAUX Michel
FAKARAVA : BURNS Freddy
KAUKURA : RICHMOND Terii
NIAU : TAHUA Parara
TATAKOTO : SOULLARD Teva
TAKAPOTO : HEUEA Etienne
MANGAREVA (RIKITEA) : SANFORD Eugène
APATAKI : TEMATAUA Louise

AUSTRALES

RURUTU : MATEAU Noel
RAIVAVAE : TEMATATAHIO Joseph
TUBUAI-RAPA (2 associations groupées) : TANEPAU Albertine
RIMATARA : MOOROA Eric